Parier sur les JO 2021 et les nouveaux sports olympiques

Parier sur les JO 2021 Nouveaux Sports

Les Jeux Olympiques sont un des plus grands événements sportifs au monde. Créé en 1896 par le français Pierre de Coubertin, cette compétition a vu de nombreuses évolutions au cours des années dont l’ajout de sports au fil du temps. Pour 2021, quatre sports vont faire leur entrée.

Le surf, le skateboard, l’escalade sportive et le karaté. Nos experts ont donc analysé ces sports pour vous tous vous dire sur le déroulement de ces rencontres, mais aussi, de comment parier sur les JO 2021 sur ces nouveaux sports olympiques.

❕ IMPORTANT ❕

Notez que certains de ces sports ne sont pas encore disponibles pour effectuer des paris. Néanmoins, nous souhaitons prendre de l’avance et anticiper sur les événements. C’est pourquoi nous allons vous décrire ces nouveaux sports.

Parier sur les JO 2021

En été 2021 vont se dérouler les célèbres Jeux Olympiques. C’est à Tokyo que cet évènement va se produire. Vous allez donc pouvoir assister et parier sur de nombreux sports parmi les 48 en liste. Et il est certain que c’est un évènement dont les bookmakers ne vont pas manquer de couvrir.

Pour cela, il vous suffira de vous rendre sur un site de pari en ligne pour ensuite sélectionner le sport et l'épreuve de votre choix. Notez que les plateformes pourront proposer un onglet spécialement dédié aux Jeux Olympiques.

Nos pronostics pour vous aider à parier

Pour vous aider au mieux dans vos futurs paris, nous vous proposons nos pronostics établis par notre équipe d'experts. Vous trouverez un grand nombre de disciplines et d'épreuves. C'est pourquoi nous avons analysé les athlètes qui présentent le plus de chances de remporter un titre olympique.

De plus, sachez que pour certaines épreuves, la compétition est rude, c'est pourquoi nous analysons les différents duels qui risquent de survenir. Notez que nos pronostics seront ajoutés au fur et à mesure.

Disciplines Épreuves
🏃 Athlétisme
🏊 Natation

3 bookmakers en Suisse pour parier sur les JO

1. Bahigo Bahigo, un bookmaker qui propose plus de 25 sports différents... 400CHF Parier
2. Inter​wetten Interwetten, c’est quasiment 200.000 paris disponibles par an 100CHF Parier
3. bwin Bwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs en ligne 100CHF Parier

Liste des sports aux JO 2021

Pour bien préparer vos futurs paris, nous vous avons listé les types de sports sur lesquels vous allez pouvoir effectuer des mises. Notez que certains sports possèdent plusieurs épreuves indépendantes (ex : Athlétisme) et des catégories (ex : Judo).

Athlétisme Aviron Badminton
Baseball / Softball Basketball Boxe
Canoë Cyclisme Escalade
Escrime Football Golf
Gymnastique Haltérophilie Handball
Hockey Judo Karaté
Lutte Natation Pentathlon Moderne
Plongeon Rugby Skateboard
Équitation Surf Taekwondo
Tennis Tennis de table Tir
Tir à l’arc Trampoline Triathlon
Vélo BMX VTT Voile
Volleyball Beach-Volley Water-Polo

Nous allons donc maintenant vous parler des nouveaux sports, du déroulement des compétitions avec le système de notation respectif, mais aussi, de nos pronostics pour ces évènements.

Le surf

Le surf prend sa source en Polynésie, dans le célèbre archipel d’Hawaï. Ce sport nautique est très spectaculaire en raison de l’environnement marin dans lequel il se pratique. Vous allez donc découvrir comment se déroule la compétition, le vocabulaire associé pour bien comprendre les notations et aussi, nos pronostics liés.

La compétition

Le principe d’une compétition de surf est très simple à comprendre. Les surfeurs et surfeuses vont s’affronter lors de phases éliminatoires puis, ceux qui auront obtenu les meilleures notes, accèderont aux phases finales.

Les notes vont être attribuées par un jury composé de 5 juges pour éviter toute égalité. Chaque surfeur dispose du même temps de passage où il devra réaliser la meilleure prestation possible. Le nombre de participants à l’eau peut varier selon les phases, mais est de 2 lors des phases finales.

Système de notation

Les notes décernées par les juges oscillent entre 0 et 10. Les athlètes seront donc jugés sur les vagues et leur style lors de leurs passages. Une comparaison entre les compétiteurs se fera donc par les juges. Il y a 4 critères de jugement. Ils sont les suivants :

  • Manœuvres radicales contrôlées : c'est un des critères des plus importants. En effet, les surfeurs vont devoir exécuter des manœuvres à la perfection pour pouvoir remporter le maximum de points ;
  • Section la plus critique : ce critère de notation repose sur la physionomie de la vague. C’est l'endroit où elle est la plus dangereuse et où il y a le plus de difficulté à pouvoir y réaliser une manœuvre. Selon les conditions, les vagues peuvent changer ;
  • Plus grosse et/ou meilleure vague : les conditions de surf étant changeantes, la qualité de la vague ainsi que sa taille seront les critères à prendre en compte. Le plus important est de choisir la meilleure vague de la série pour y réaliser les meilleurs manœuvres ;
  • Le plus de distance : la distance surfée sur la vague est aussi essentielle. En effet, plus cette distance sera grande, plus le surfeur pourra réaliser de manœuvres et ainsi, faire grimper son score.

Le style est une notion importante à prendre en compte. Cela se rapporte à la fluidité dans les manœuvres, le degré technique de ces dernières et aussi, du contrôle dans l’exécution des mouvements.

Pour mieux comprendre la valeur d’une prestation, nos experts ont donc établis 4 niveaux de jugement :

  • De 0 à 0.25 : mauvais ;
  • De 2.5 à 5 : pas mal ;
  • De 5 à 7.5 : bien ;
  • De 7.5 à 10 : excellent.

Vocabulaire

Le surf a un langage bien particulier qu'il est important de bien connaitre pour mieux comprendre les notes et admirer les prestations de la meilleure façon qu’il soit. Nous vous avons sélectionné les mots les plus importants pour bien commencer.

  • Aerial : figure aérienne ayant plusieurs types tels que le 360° et l'air reverse ;
  • Backside : le surf est dos à la vague ;
  • Barre : endroit où les vagues déferlent ;
  • Bottom turn : virage en bas de la vague ;
  • Cut Back : virage pour retourner vers le déferlement de la vague ;
  • Droite : vague déferlant vers la gauche quand on est sur la plage ;
  • Gauche : vague déferlant vers la droite quand on est sur la plage ;
  • Line Up : zone où les surfeurs attendent les vagues ;
  • Offshore : vent de terre qui organise le plan d’eau et améliore la qualité des vagues ;
  • Onshore : vent du large qui désorganise le plan d’eau et détériore la qualité des vagues ;
  • Pic : endroit où la vague débute son déferlement ;
  • Roller : virage en haut de la vague ;
  • Série : groupement de grosses vagues ayant une fréquence rapprochée ;
  • Tube : manœuvre rapportant le plus de points où le surfeur est à l’intérieur de la vague.

Nos pronostics

Afin de vous aiguiller sur cette compétition, nous avons également préparé un pronostic sur le surf aux JO, et cela pour les deux compétitions, à savoir masculine et féminine.

3 bookmakers en Suisse pour parier sur le surf aux JO

1. Bahigo Bahigo, un bookmaker qui propose plus de 25 sports différents... 400CHF Parier
2. Inter​wetten Interwetten, c’est quasiment 200.000 paris disponibles par an 100CHF Parier
3. bwin Bwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs en ligne 100CHF Parier

Compétition masculine

Actuellement, c’est l’Américain John John Florence qui est en tête du classement de la World Surf League. Avec un style innovant et des figures aériennes spectaculaires, l’athlète à de fortes chances de réussir à décrocher le titre olympique et, est donc notre grand favori.

Mais il ne faut pas oublier la présence des Brésiliens Gabriel Medina et Italo Ferreira qui ont réalisé une très bonne saison et sont prêts à en découdre avec l’américain. Avec des styles différents, ces deux surfeurs ont toutes leurs chances de pouvoir prétendre chacun au titre.

Bien que ces derniers fassent partie de notre top 3 des grands favoris, d’autres surfeurs seront de la compétition pour tenter d’obtenir le titre. Il faudra se méfier du Sud-Africain Jordy Smith, du Japonais Kanao Igarashi et du Français Jérémy Florès.

Une compétition avec de grands noms même si nous regrettons que le géant du surf, Kelly Slater ne soit pas de la partie. Un potentiel titre olympique aurait été grandiose pour l’Américain 11 fois champion du monde.

Compétition féminine

Il va falloir s’attendre à une rude compétition chez les femmes. Bien que l’Australienne en top de classement WSL Tyler Wright soit absente de la compétition, nous pouvons nous attendre à de belles sessions avec l’Américaine Carissa Moore, l’Australienne Sally Fitzgibbons et la Brésilienne Tatiana Weston-Webb.

Du côté des outsideuses, il ne faudra pas manquer la présence de celle qui règne sur le surf féminin, l’Australienne Stephanie Gilmore mais aussi, de l’Américaine Caroline Marks et de la Française Johanne Defay.

La compétition féminine s’annonce donc très serrée au vu des noms qui vont participer à la première édition du surf aux Jeux Olympiques. Nous penchons donc pour une victoire du titre par Carissa Moore qui sait comment s’imposer dans n’importe quelles conditions.

Le Skateboard

Autre sport de glisse, mais cette fois sur la terre ferme, le Skateboard. Ce sport est né dans la rue. Il a ensuite évolué au fil du temps et des marques puis, des compétitions ont vu le jour. La plus importante étant les XGames, cette discipline a finalement obtenu son ticket pour les JO 2021.

La compétition

La compétition se divise en deux catégories : Park et Street. La Street se déroulera les 26 et 27 juillet tandis que la catégorie Park se déroulera les 5 et 6 août.

Pour la catégorie Park, la compétition se divise en deux manches : préliminaires et finale. Pendant la phase préliminaire, 20 skateurs vont s’affronter dans 4 manches de 5 participants. Les 8 meilleurs de ces manches accèderont à la finale.

Pour la catégorie Street, la compétition se divise de la même façon, en deux manches : préliminaires et finale. Pendant la phase préliminaire, 20 skateurs vont s’affronter dans 4 manches de 5 participants. Les 8 meilleurs de ces manches accèderont à la finale.

Système de notation

Tout comme au surf, les skateurs vont être jugés par 5 juges. Il faut savoir que sur les cinq notes obtenues, la plus haute et la plus basse seront supprimées et, une moyenne des 3 autres sera faite pour donner la note finale.

Pour la catégorie Park, les notes vont de 0 à 100 tandis que les notes Street vont de 0 à 10. Chaque épreuve où les riders sont jugés s’appelle un « run ». Concernant la catégorie Park, chaque athlète aura trois runs de 45 secondes. Pour l’épreuve Street, ce sera deux runs de 45 secondes plus, 5 tricks (figures) à réaliser.

Vocabulaire

Étant jugé sur leurs figures, il est important de connaitre quelques notions de vocabulaire pour bien comprendre les différents styles de chaque participant, mais aussi, de comprendre les notations. En effet, certaines figures sont plus complexes que d’autres.

  • Rider : dans le sens verbal, cela signifie d’effectuer une course. Dans le sens nominatif, cela désigne un pratiquant de la discipline (souvent utilisé en sport extrême) ;
  • Slider : le fait de glisser sur un module sur une partie de la planche en bois ;
  • Grinder : le fait de glisser sur un module sur une partie en acier de la planche ;
  • Trick : une figure. Mais c’est bien moins fun que de le dire en anglais ;
  • Manual : un trick effectué sur les roues arrière ;
  • Nose Manual : idem, mais cette fois-ci sur les roues avant ;
  • Ollie : trick de base en skate, c’est d’effectuer un saut avec la planche.

Voici donc quelques notions de base pour bien comprendre sur quoi repose le système de notation en skate. Si vous souhaitez plus de précisions en matières des nombreuses figures possibles et sur le monde du skate, nous vous conseillons les très bonnes rubriques de Skateboard Academy.

Dans l’univers du skateboard, les figures, pardon, les tricks, rapportant le plus de points sont celles dites aériennes. Contrairement à son cousin aquatique, les tricks dans les airs sont bien plus complexes à réaliser compte tenu de la gravité, de la vitesse et de la puissance de l’environnement (poussée d’Archimède).

Nos pronostics

On ne va pas vous mentir, il est très difficile de pouvoir pronostiquer sur ce type de compétition. Le skateboard n’est pas un sport comme les autres, surtout dans le contexte olympique. C’est un sport de rue, dont les adeptes tiennent effectivement à leur « marginalité », c’est-à-dire, loin du sport business.

Même si de grandes marques ont basé leurs campagnes de communications sur l’image et le flow de ce sport, le skate est toujours resté indépendant. Néanmoins, certaines nations vont présenter des équipes pour le moins redoutable.

3 bookmakers en Suisse pour parier sur le skate aux JO

1. Bahigo Bahigo, un bookmaker qui propose plus de 25 sports différents... 400CHF Parier
2. Inter​wetten Interwetten, c’est quasiment 200.000 paris disponibles par an 100CHF Parier
3. bwin Bwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs en ligne 100CHF Parier

Compétition masculine

On ne peut passer à côté du style incomparable et de la fluidité de l’Américain Nyjah Hutson. Il a littéralement une planche de skate scotché au pied. Avec un style spectaculaire, des tricks absolument bluffant, il est clairement le favori de la compétition en plus d’être un cador de sa discipline.

Il est néanmoins impossible de ne pas mentionner les noms de Yuto Horigome et de Gustavo Ribierio. Avec des styles tout autant radical que fluide, les deux skateurs s’illustrent comme les concurrents de taille face à l’Américain.

Compétition féminine

Le Brésil est l’honneur avec la très talentueuse Pamela Rosa, numéro une mondiale du skate et Rayssa Leal numéro deux au classement. Avec des styles bien radicaux, une fluidité et une puissance dans leurs mouvements, ces deux athlètes peuvent largement prétendre au titre.

Il ne faut néanmoins pas négliger la Japonaise Naori Nishimura et la troisième brésilienne en top pour ce classement, la renommée Leticia Bufoni. Même en ayant des scores moins bons sur les dernières compétitions, ces deux rideuses seront des adversaires de taille !

Le Karaté

C’est une autre des disciplines faisant son arrivée aux Jeux, le Karaté. Cette discipline fait partie de la grande famille des arts martiaux. Ce sport de combat est absolument spectaculaire puisque les coups portés se font avec les pieds et les points.

La compétition

La compétition est divisée en deux épreuves : les Kata et les Kumite. Ces deux épreuves sont bien distinctes puisque les Kata sont une démonstration de mouvements offensifs et défensifs sur un adversaire virtuel.

Le Kumite quant à lui, oppose deux karatékas qui vont devoir s’affronter pendant 3 minutes chez les hommes et pendant 2 minutes chez les femmes. Le combat s’achève lorsqu’un des adversaires a atteint le nombre de points maximal ou si un adversaire est KO.

Il y a trois catégories chez les hommes (-67 kg, -75 kg, +75 kg) comme chez les femmes (-55 kg, -61 kg, +61kg). La compétition se déroulera du 4 au 7 août au site Nippon Budokan.

Système de notation

Pour sortir vainqueur d’un combat, il faut soit comptabiliser le plus de points soit, mettre l’adversaire au sol ou KO. Pour compter les points, un jury constitué de 3 juges les noteront. Le système de notation est basé sur :

  • Les endroits d’impacts autorisés ;
  • Une bonne intensité et précision ;
  • Un contrôle des mouvements (au visage surtout) ;
  • Être concentré durant tout le combat.

Tout comme au judo, des points peuvent être retirés en cas de coup non autorisés ou si un karatéka manque de respect envers l’arbitre, l’adversaire ou les juges.

Vocabulaire

Étant un sport japonais, le karaté possède un langage propre à lui-même. Voici quelques mots pour que vous ne soyez pas perdu lors de la rencontre.

  • Dan : niveau du combattant ;
  • Keri : attaque avec les jambes ;
  • Haito : intérieur tranchant de la main ;
  • Hajime : « commencez », pour débuter un combat ;
  • Jodan : Visage ;
  • Kansetsu geri : coup de pied au niveau des genoux ;
  • Mae geri : coup de pied frontal ;
  • Mawashi-geri : coup de pied circulaire ;
  • Oi tsuki : coup de poing en poursuite (lors d’une chute) ;
  • Tsukilzuki : attaque directe par le poing ;
  • Yame « arrêtez » pour mettre fin au combat.

Nos pronostics

Voici à présent nos top 3 pour les différentes catégories de poids. Notez qu’étant un sport de contact, tout peut arriver, il sera donc important d’analyser les états de formes ainsi que les précédents combats.

3 bookmakers en Suisse pour parier sur le karaté aux JO

1. Bahigo Bahigo, un bookmaker qui propose plus de 25 sports différents... 400CHF Parier
2. Inter​wetten Interwetten, c’est quasiment 200.000 paris disponibles par an 100CHF Parier
3. bwin Bwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs en ligne 100CHF Parier

Compétition masculine

Kumite -67 kg

  • Darkhan Assadilov : Kazakhstan ;
  • Steven Dacosta : France ;
  • Angelo Crescenzo : Italie.

Kumite -75 kg

  • Bahman Asgari Ghoncheh : Iran ;
  • Luigi Busa : Italie ;
  • Rafael Aghayev : Azerbaijan.

Kumite +75 kg

  • Ugur Aktas : Turque ;
  • Zabiollah Poorshab : Iran ;
  • Sajad Ganjzadeh : Iran.

Kata

  • Damian Quintero Capdevilla : Espagne ;
  • Ryo Kiyuna : Japon ;
  • Ali Sofuoglu : Turque.

Compétition féminine

Kumite -55 kg

  • Serap Ozcelik Arapoglu : Turque ;
  • Anzhelika Terliuga : Ukraine ;
  • Tzu-Yun Wen : Chine.

Kumite -61 kg

  • Xiaoyan Yin : Chine ;
  • Giana Lofty : Egypte ;
  • Merve Coban : Turque.

Kumite +61 kg

  • Irina Zaretska : Azerbaijan ;
  • Hamideh Abbasali : Iran ;
  • Elena Quirici : Suisse.

Kata

  • Sandra Sanchez : Espagne ;
  • Kiyou Shimizu ;
  • Viviana Bottaro : Italie.

L’escalade Sportive

L’escalade sportive est une des quatre disciplines a arrivé aux Jeux Olympiques. Pas de montagnes au programme, mais des murs abrupts que les concurrents vont devoir gravir. Vous allez voir que cette discipline se divise en 3 épreuves combinées.

La compétition

Comme nous l’avons vu, la compétition se divise en 3 épreuves. Il est donc nécessaire que chaque athlète soit polyvalent pour remporter le titre.

  • Vitesse : sur un mur de 15 mètres, deux grimpeurs vont devoir accéder au sommet le plus rapidement possible ;
  • Bloc : sur un mur de 4,5 mètres, sans sécurité à part un tapis, les grimpeurs doivent parcourir le plus de voies possible en 4 minutes sans pouvoir en reprendre une. L’épreuve se termine lorsqu’un grimpeur saisi la dernière prise murale à deux mains ;
  • Difficulté : sur un mur de 15 mètres, les grimpeurs ont 6 minutes pour escalader le mur tout en attachant la ligne de sécurité le long du mur. La course se termine lorsqu’un des athlètes attache sa ligne de vie à la dernière dégaine.

Système de notation

Chaque athlète devra se classer au mieux dans chaque épreuve pour prétendre au titre. En d’autres termes, si un athlète finit en première position sur les épreuves de vitesse et du bloc puis, finit second sur la difficulté, il remporte le titre.

On fait donc la moyenne du classement dans chaque épreuve.

Vocabulaire

Il y a certains termes à connaitre pour mieux comprendre la compétition. C’est pourquoi nous vous donnons ce petit lexique pour approfondir votre connaissance de l’épreuve.

  • Ancrage : système permettant au grimpeur de se relier à la paroi ;
  • Grigri : système de sécurité bloquant le grimpeur en cas de chute ;
  • Magnésie : poudre blanche améliorant l’adhésion ;
  • Pan : mur d’escalade ;
  • Voie : chemin sur le mur d’escalade.

Nos pronostics

Il y aura 20 participantes et le même nombre chez les hommes. Nous allons donc vous donner nos pronostics concernant les résultats potentiels pour cette discipline.

3 bookmakers en Suisse pour parier sur l'escalade aux JO

1. Bahigo Bahigo, un bookmaker qui propose plus de 25 sports différents... 400CHF Parier
2. Inter​wetten Interwetten, c’est quasiment 200.000 paris disponibles par an 100CHF Parier
3. bwin Bwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs en ligne 100CHF Parier

Compétition masculine

La compétition masculine va être très serré puisque de nombreux champions y participent. Notamment le tchèque Adam Ondra qui a déjà un titre mondial en difficulté et en bloc. L’autrichien et double champion du monde Jakob Schubert seront aussi de la partie. Il faudra tout de même prêter attention à Tomoa Narasaki qui évoluera dans son pays d’origine.

Notre pronostic final est donc :

  • Adam Ondra ;
  • Jacob Shubert ;
  • Tomoa Narasaki.

Compétition féminine

La grande favorite de cette compétition est la slovène Janja Garnbret. À 20 ans, elle possède déjà deux titres mondiaux en difficulté, en bloc et en combiné. Sa plus grande concurrente est la japonaise Akiyo Noguchi qui a souvent fini en seconde place sur les précédentes compétitions.

Bien entendu, il faudra aussi se méfier de l’ancienne numéro 1 Miho Nonaka ainsi que la britannique Shauna Coxsey qui a remporté plusieurs titres mondiaux.

Articles plus populaires

Parier sur le sport sur quels sports faut-il parier ?

Les bookmakers, qu’ils soient basés en Suisse ou ailleurs, proposent une large gamme de sports sur lesquels vo ...

Les cotes paris sportif : définition et fonctionnement

Si vous voulez devenir un expert aux paris sportifs, vous devez déjà commencé par apprendre à différencier les diff ...

Gestion de bankroll : nos conseils pour gérer son budget

Nous allons voir ensemble quels sont les bons réflexes à avoir pour parier efficacement et surtout augmenter ses chanc ...
TOP BOOKMAKERS SUISSE
Bahigo Bonus: 400CHF Parier
Inter​wetten Bonus: 100CHF Parier
bwin Bonus: 100CHF Parier
Bet​Clic Bonus: 100CHF Parier
Uni​bet Bonus: 100CHF Parier
© www.parissportifssuisse.com 2013 - 2021 . Twitter Politique de confidentialité Entrez en contact Site Map