Pronostic Ballon d’Or : qui sera l’heureux élu ?

Ballon d’or 2021
Compétition:Ballon d’Or
Horaire:Lundi 29 novembre 2021 dès 20h30
Notre pronostic:Robert Lewandowski vainqueur
Cote:Consulter la cote maintenant
Bookmaker:Bahigo

Notre pronostic

Robert Lewandowski vainqueur
PARIER SUR Bahigo

Les meilleures cotes

1 0.00 Bahigo

Cote disponible prochainement

JOUER
2 0.00 Betma​ster Sports

Cote disponible prochainement

JOUER
3 0.00 Mr​X​bet Sport

Cote disponible prochainement

JOUER
Sous réserve d'évolution des cotes

Pronostic Ballon d’Or – Les 3 choses à savoir

  • Un quatuor de tête à départager (Messi / Lewandowski / Jorginho / Benzema)
  • L’Italie, le club Chelsea ainsi que l’Argentine sont nettement mis en avant
  • 180 journalistes ont tous rendu leur verdict depuis le 24 octobre dernier

Qui sont les 30 nommés ?

Italie

Vainqueur l’été dernier de l’euro, l’Italie s’avance comme l’équipe avec le plus de prétendants (5 au total). Champion d’Europe en équipe nationale, mais aussi en club avec Chelsea, Jorginho s’avance comme un prétendant sérieux pour le titre final.

Son coéquipier Gianluigi Donnarumma est le seul gardien présent dans la liste, une nomination qui a donc encore plus de saveur. Héros de la finale et auteur d’une superbe prestation avec le Milan en club, le portier a signé librement au Paris Saint Germain l’été dernier. L’éternelle défense centrale italienne de la Juventus Turin, Leonardo Bonucci, et Giorgio Chiellini est elle aussi présente, tout comme la nouvelle pépite du milieu de terrain, champion d’Italie avec l’Inter de Milan : Nicolo Barella.

Angleterre

Perdant malheureux en finale de l’Euro, l’Angleterre suit de près la Squadra Azzura, avec 4 prétendants. Vainqueur de la Ligue des Champions, Mason Mount est sans doute l’anglais avec le plus de chances de remporter la plus belle des récompenses individuelles.

L’autre prodige du milieu de terrain des Three Lions, Phil Foden avait tout pour réaliser une saison parfaite, mais échouera en finale des deux plus grandes compétitions de l’année.

Tout de même champion d’Angleterre, il n’est pas le seul dans ce cas-là, car Raheem Sterling est lui aussi présent dans la liste. Le co-meilleur buteur de l’Euro et attaquant star (même s’il réalise un très mauvais début de saison avec Tottenham), Harry Kane est bien entendu présent dans les 30 nommés du Ballon d’Or.

Espagne

Les ibériques espagnols et portugais présentent chacun 3 candidats. Du côté de la Seleção, l’iconique Cristiano Ronaldo est présent, même s’il réalise l’une des pires saisons de sa carrière. Son retour fracassant à Manchester lui a permis de retrouver un de ses meilleurs compatriotes, lui aussi nommé, Bruno Fernandes .

Dans l’autre club de Manchester, chez les Citizen, Ruben Dias sort d’une saison monstrueuse avec les sky blues et se présente comme un concurrent sérieux pour le titre final.

Côté espagnol, la nomination de Gerard Moreno a beaucoup fait parler tant elle est étonnante. Auteur de la meilleure saison de sa carrière, titré avec Villarreal de la Ligue Europa, son standing reste tout de même inférieur aux autres candidats.

La révélation du milieu de terrain espagnol et barcelonais, Pedri ne manque pas à l’appel. Auteur de plus de 65 matchs en une saison (des statistiques stratosphériques), il est l’une des seules satisfactions barcelonaises. Enfin, le capitaine courageux de l’Espagne et de Chelsea, champions d’Europe, César Azpilicueta est bien dans les 30 nommés.

France

Côté bleu blanc rouge, 3 joueurs sont, eux aussi, prétendants. L’inévitable Ngolo Kanté, patron du milieu de terrain du Chelsea, champions d’Europe a particulièrement brillé dans les grands matchs, en récoltant 3 fois la récompense d’homme du match, lors des demi-finales aller et retour et lors de la finale de la Ligue des Champions.

Son compatriote Kylian Mbappé, est lui aussi dans la liste, malgré une saison en demi-teinte. Très performant contre Barcelone et le Bayern de Munich, il n’a pas réussi à remporter la Ligue 1 pourtant à la portée du PSG. Enfin, Karim Benzema fait office de favori du côté des français, avec d’excellentes statistiques depuis le début de la saison 2021-2022 et son retour en équipe de France, malgré un Euro collectivement décevant.

Belgique

Les diables rouges se sont arrêtés en quart de finale face aux futurs vainqueurs italiens, et cela leur a permis de voir deux de leurs joueurs présents dans la liste. Le maître à jouer de Manchester City Kévin de Bruyne est bien entendu de la partie, une décision logique tant il pèse pour le club anglais. Romelu Lukaku a lui aussi sa place, grâce à son importance dans le jeu de sa sélection et de l'Inter de Milan où il a remporté la Série A. Costaud rapide et décisif il a effectué son retour en Premier League, dans le club de Chelsea.

Argentine

Le génie du football, Lionel Messi va tenter d'obtenir son 7ème Ballon d'Or, lui qui possède déjà le record du monde dans cette catégorie. Il pourra s'appuyer sur un argument de taille, celui de la Copa America, un titre international, tant attendu par ses fans. Son compatriote Lautaro Martinez pourra profiter lui aussi de ce titre, après celui de Série A acquis avec l'Inter de Milan.

Divers

Certains joueurs n’ont malheureusement pas eu la chance de briller en sélection, et c’est notamment le cas des deux joueurs africains présents dans la liste : Riyad Mahrez et Mohamed Salah . L’algérien a réalisé une très bonne saison avec Manchester City, en marquant trois buts lors de la double confrontation contre le PSG end demi-finale de Ligue des Champions, et en restant invaincu avec les fennecs.

L’égyptien est lui auteur d’un début de saison 2021-2022 incroyable. L’attaquant de Liverpool empile les buts et pourrait bien créer la surprise dans le haut de tableau de cette liste. Enfin, le géant norvégien Erling Haaland n’a lui non plus pas eu l’occasion de briller cet été. Pas qualifié avec son pays, il a tout de même inscrit 40 buts en 41 matchs, et délivré 8 passes décisives toutes compétitions confondues.

Dans le même style, mais avec des statistiques encore plus impressionnantes, Robert Lewandowski a été sélectionné, et reste un des candidats les plus sérieux pour le titre final. Capitaine et sérial buteur de la Pologne, où il a inscrit trois buts en trois matchs à l'Euro , il a inscrit 41 buts et a délivré 7 passes décisives en Bundesliga en 29 matchs, une saison qui restera dans l'histoire.

Un autre joueur de légende, Neymar a, contrairement à ses conccurents, beaucoup déçu. Beaucoup blessé, il n'a pas gagné la Ligue 1 avec le PSG et n'a pas su faire mieux qu'une demi-finale de Ligue des Champions et une finale de Copa America. Luis Suarez ne sort pas non plus de la meilleure année de sa carrière mais sa première saison à l'Atlético de Madrid est très intéressante et a offert aux colchoneros le titre national.

Dans le même championant, on retrouve Luka Modric, l'homme qui avait mis fin à l'hégémonie entre Ronaldo et Messi. Le croate a été moins en vue cette saison, même il reste un pilier au Real de Madrid. Enfin, Simon Kjaer complète la liste, même s'il n'a presque aucune chance de bien figurer dans le classement. Il doit sa place à son geste héroïque qui a sauvé son coéquipier et ami Christian Eriksen.

Qui aura le Ballon d’Or ? Notre pronostic final

Parmi la liste des 30 nommés, quatre d’entre eux semblent sortir du lot :

  • Lionel Messi : son aura naturelle lui accordera des votes d'office, peu importe sa saison précedente, et ses nombreux fans pourraient suffire à l'élire. Déjà choisi à six reprises, il espère bien en remporter un de plus, rentrer un peu plus dans l'histoire, en mettant en avant la Copa America glaner l'été dernier. L'absence de ce précieux trophée international a été son défaut, pointé du doigt par ses détracteurs. Sans titre en club, il ne pourra compter que sur son parcours avec l'Argentine et son titre de meilleur buteur de Liga malgré le niveau de jeu décevant du Barça. Arrivé libre au PSG, il n'a pas confirmé les espoirs placés en lui, et la date des votes pourrait lui porter préjudice.
  • Robert Lewandowski : le sérial buteur polonais était le prétendant principal au trophée la saison dernière, mais l'annulation injuste de France Football l'en a privé. Il a donc décidé de récidiver ses performances XXL, en marquant toutes les 60 minutes en moyenne en championnat, et en battant le record de buts de Gerd Muller, pourtant longtemps considéré comme imbattable. Ses détracteurs ne peuvent pointer qu'une élimination précoce à l'Euro (dès les phases de groupes), mais le polonais a porté son équipe à bout de bras et a inscrit trois des quatre buts de son équipe. En Ligue des Champions, il est sorti en quart de finale avec le Bayern, mais n'a pas pu se battre, car il était blessé, tout comme la grande majorité des cadres bavarois.
  • Jorginho : le milieu italien ne peut mettre en avant qu'un seul atout, mais pas des moindres, il a remporté les deux plus grandes compétitions de l'année, l'Euro 2021, et la Ligue des Champions avec Chelsea. Mais son reproche principal vient du fait qu'il n'a pas été le joueur majeur de chacune de ces deux équipes, et si l'on devait prendre le 2-3 joueurs majeurs de Tuchel et de Conte, Jorginho ne serait surement pas cité.
  • Karim Benzema : son retour très médiatisé chez les bleus et sa plus belle saison de sa carrière pourrait, lui offrir sa première récompense individuelle majeure. Cependant, l'élimination précoce de l'équipe de France pourrait lui porter préjudice (face à la Suisse en 8ème de finale), même si son but salvateur face à l'Espagne en Ligue des Nations pourrait tout rattraper. Son début de saison tonnitruant avec le Real Madrid pourrait impressioner tardivement les votants, un avantage conséquent quand on connaît les dates de vote. Ce timing favorable le transforme comme un adversaire de taille.

Il est toujours compliqué de prévoir celui qui remportera une récompense basée sur des votes de journalistes. Mais si l’on s’en tient aux critères donnés par France Football, c’est le polonais Robert Lewandowski qui devrait être titré.

Auteur d’une saison exceptionnelle, doté d’une aura de buteur prolifique et toujours pas récompensé en individuel, il est le candidat parfait. Seul le palmarès pourrait jouer en sa défaveur, mais Lewandowski est tout de même champion d’Allemagne et vainqueur de la Super Coupe d’Allemagne.

Notre pronostic ? Robert Lewandowski remporte le ballon d'or.

Vous souhaitez parier sur un match de football ?

Voici nos pronostics sportifs :

Articles plus populaires

Parier sur le sport sur quels sports faut-il parier ?

Les bookmakers, qu’ils soient basés en Suisse ou ailleurs, proposent une large gamme de sports sur lesquels vo ...

Les cotes paris sportif : définition et fonctionnement

Si vous voulez devenir un expert aux paris sportifs, vous devez déjà commencé par apprendre à différencier les diff ...

Gestion de bankroll : nos conseils pour gérer son budget

Nous allons voir ensemble quels sont les bons réflexes à avoir pour parier efficacement et surtout augmenter ses chanc ...
TOP BOOKMAKERS SUISSE
Bahigo Bonus: 400CHF Parier
Inter​wetten Bonus: 100CHF Parier
bwin Bonus: 100CHF Parier
Bet​Clic Bonus: 100CHF Parier
Uni​bet Bonus: 100CHF Parier
© www.parissportifssuisse.com 2013 - 2021 . Twitter Politique de confidentialité Entrez en contact Site Map